Plusieurs raisons justifient, pour les visionnaires, le choix de la RD Congo comme pays d’installation et de fructification des capitaux. Il y a lieu d’en épingler ici huit.

Occupant une position stratégique au cœur de l’Afrique et bordée de 9 pays voisins, la RD Congo représente ce méga marché au centre du continent africain comptant au moins 70 millions et au plus 250 millions de consommateurs (en ce compris ceux des pays frontaliers), en même temps qu’elle constitue le point de pénétration de divers marchés sous-régionaux tels que la SADC, le COMESA, la CEEAC et la CEPGL.

Minerais stratégiques et rares recherchés par les économies développées ou émergentes du monde entier, 120 millions de terres arables, pluies abondantes durant toute l’année, de dizaines de milliers de rivières et fleuves, la moitié de la forêt équatoriale africaine, un ensoleillement quasi-permanent, plus de 106.000 Mw d’hydroélectricité productible dans de nombreux sites, une diversité d’attraits touristiques…constituent un échantillon d’avantages comparatifs dont recèle la RD Congo par rapport à ses concurrents.

Désormais engagée sur la voie de la croissance, l’économie congolaise savoure depuis 2003 les effets des réformes fondamentales multisectorielles en continu, destinées à améliorer le climat des affaires. Le pays enregistre annuellement un taux de croissance au dessus de 6 %, avec comme ambition de le porter d’ici là à 2 chiffres. C’est donc là l’une des économies émergentes du continent, et qui tire profit de la stabilité politique se consolidant au fil des années avec des échéances électorales fermement tenues. Visitez la rubrique les Huit bonnes raisons d’investir en RD Congo